N'oubliez pas de visiter notre site http://www.avocats-picovschi.com

reconnaissance de dettes signée sous médicaments

karmatube
 
Messages: 1
Inscription: 22 Juin 2009 13:12

reconnaissance de dettes signée sous médicaments

22 Juin 2009 15:44

Bonjour à tous,
je vous écris car mon ex-amie(nous n'étions ni mariés ni pacsés) m'a fait signer une reconnaissance de dettes,d'une liste effectuée de sa main depuis le début de notre relation(sans dates ni relevés,en d'autres termes elle aurait pu y inscrire n'importe quel montant,soit un total s'élevant soit disant à 11000 euros) alors que cela faisait à peine 2 mois que j'étais sorti de clinique psychiatrique et étant encore sous antidépresseurs, elle m'a mis une grosse pression morale tout en me disant que si cette reconnaissance de dettes n'était pas signée, elle récupérait la voiture qu'elle m'avait acheté quelques mois plus tôt "de bon coeur". Me retrouvant sous pression je lui ai signé sachant que nous étions seuls dans la pièce sans tiers-personne, ni aucune personne agréée pour officialiser ce papier ainsi que la signature. Par la suite, prétextant des soucis financiers elle m'a quand même récupéré la voiture qui et je ne l'ai su qu'après, m'appartenait car la carte grise était à mon nom. Donc je lui ai cédé,avec de grosses réparations effectuées sur ce véhicule pour lui rendre dans le meilleur état d'origine possible(avec certificat de cession officiel, mais sans révision qui sera à sa charge). De plus nous avions acheté un appartement quelques mois avant que je rentre en clinique psychiatrique, puis elle a décidé de rompre notre relation et de mettre l'appartement en vente. Elle m'a donc fait signer quelques papiers alors que j'étais en clinique pour la bonne marche de la vente(sachant que je recevais des électrochocs pour un rétablissement optimum ;comprenez que mon état n'était pas des plus reluisant). Récemment elle s'est permise de vendre dans mon dos une console de jeux(une playstation3,400 euros neuve plus accessoires supplémentaires(1 manette et un ésble HDMI), achetés certes à deux lorsque nous étions encore ensembles(car nous avions à ce moment là un compte commun) mais dont j'étais le seul utilisateur. Alors que je lui réclamais cette console depuis 2 semaines déjà afin de la vendre pour en retirer une petite somme pour mon propre compte,elle m'annonce sa mise en vente, et que le prix qu'elle arrivera à en tirer sera déduit de la somme que je lui dois(soit cette fameuse reconnaissance de dettes de 11000 euros,dont le montant reste incertain). Aujourd'hui nous louons l'appartement à ses grands parents et elle m'envoie bien ma part de loyer,tardivement certes(car comme nous n'avions pas fixé de date buttoir pour le payement du loyer sur le bail, je pense que je n'ai rien à en redire). Le souci est que maintenant mon ex-amie désire passer devant un notaire pour officialiser cette reconnaissance de dette faite par ses soins. A savoir que je suis reconnu comme dépressif depuis 2004, constamment sous cachets et de plus hémiplégique depuis ma naissance.Je voudrais savoir si je serai obligé de me déplacer chez ce notaire et quels peuvent être les moyens pour ne pas lui rembourser cette dette.(11000 euros qui regroupent des courses et autres achats mineurs dont d'autres assez importants comme cette fameuse voiture,sachant qu'elle m'a cédé ces sommes de son plein gré, vous comprendrez son acharnement!).
"tu m'as eu une fois, honte à toi,
tu m'as eu deux fois, honte à moi"

administrateur
Administrateur - Site Admin
 
Messages: 352
Inscription: 28 Avr 2006 13:12

25 Juin 2009 18:22

Une reconnaissance de dette sous seing privé ne sera executoire qu'après qu'un jugement soit intervenu.
Je vous conseille donc de faire valoir vos droits devant le juge saisi par votre "créancière" en apportant la preuve de votre manque de discernement lors de la signature de la reconnaissance de dette.

Retourner vers Sujet Personnel

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité