N'oubliez pas de visiter notre site http://www.avocats-picovschi.com

Harcèlement des voisins

berenger35
 
Messages: 1
Inscription: 02 Avr 2008 22:30

Harcèlement des voisins

02 Avr 2008 23:09

Bonjour,


Locataires depuis plus d'un an dans notre appartement, nous rencontrons des problèmes relationnelles avec nos voisins (personnes retraités)de l’étage inférieur qui nous reprochent d’être les auteurs de nuisances sonores. Une première agression verbale est intervenue dès leur emménagement.

Voulant faire preuve de bonne volonté, nous avions à l'époque décider de prendre un maximum de précautions (cales aux portes pour éviter qu’elles ne claquent, lit déplacé pour éviter qu’il cogne dans le mur, volumes de la télévision à son strict minimum à la limite de l'inaudible...) Malheureusement, rien n’a changé et nous nous sommes retrouvés dans une situation ou nous étions harcelés en permanence, soit directement de l'extérieur (bien que nous soyons dans une résidence commune), soit en sonnant à notre porte le soir voire le matin. Suite à une dernière altercation sur le palier de la résidence un vendredi soir vers 1 h 30 du matin (nous recevions, la collègue de travail de mon amie et discutions tranquillement sur le canapé), nous avons décidés de leur écrire un courrier dans lequel nous expliquions souhaiter rompre toute relation, et, afin de retrouver une certaine quiétude dans l’appartement avons fait établir une notification à la gendarmerie la plus proche pour exprimer et faire connaître ce sentiment d’harcèlement. Nous avons alors reçu comme réponse à notre lettre un courrier de la part du syndic, nous demandant de cesser tout bruits diurnes et nocturnes sous peine d'amende d'un montant maximum de 45O Euros (alors qu'aucune plainte n'a été déposé à notre encontre et qu'aucune constatation n'ait été faite).

INCOMPREHENSIBLE ET ASSEZ PANIQUANT !!!

Etant moi-même cadre commercial pour une entreprise de matériel médical, je suis parfois dans l’obligation de me lever tôt le matin afin de me rendre à mes rendez-vous, chose qui m’a également été reproché un matin et a conduit à l’impossibilité d’honorer ce rendez-vous très important.

Les choses se sont malheureusement aggravées vendredi dernier quand, rentrant du travail avec mon véhicule, en stationnement à l'endroit habituel (proche de leur jardinet), j'ai reçu un appel important d'un client. J'ai coupé le moteur de mon véhicule et ais répondu au téléphone. Mes deux voisins sont donc sortis dans leur jardinet afin d'épier chacun de mes faits et gestes : sentiment très désagréable. De plus, hier matin, travaillant à domicile sur mon ordinateur j'ai pu entendre une discussion très peu discrète entre Mme X (pour ne pas la citer) et notre voisine d'en face (vivant dans un ba
bâtiment différent au notre). Tout y est passé : entre ma voiture qui les gène, les bruits permanents, et puis cette situation qui touchera bientôt à sa fin... QUELLE FIN ? J'aimerais savoir.

Nous ne vivons plus, n'osons plus rien faire même les relations les plus intimes, n'osons plus bouger passée une certaine heure. Nous ne nous sentons plus chez nous. C'EST UN SENTIMENT EXTREMEMENT DESAGREABLE...

Nous avons décidés hier après une longue discussion de couple de déguerpir au plus vite de cet appartement qui nous est devenu pratiquement invivable (alors que nous l'adorions).

Je vous demande de bien vouloir nous faire part de toute aide quelle qu'elle soit. Que risquons nous désormais ? Jusqu'ou peuvent-ils aller dans leur démarche de nous démolir ? Quel comportement devrions nous adopter face à ces voisins ?


S'IL VOUS PLAIT AIDEZ NOUS !!!! Merci d'avance


Bérenger et Emilie

Retourner vers Sujet Personnel

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité